À deux minutes de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, l'hôtel quatre étoiles Holiday Inn connaît déjà un certain succès 


03 août 2022

Ouvert à la fin du mois de juin, l'Holiday Inn vit son premier été. Localisé à Mérignac, l'établissement jouit d'une proximité immédiate avec l'aéroport et les réservations sont nombreuses. 

Avec des travaux commencés en 2019, l'ouverture de l'Holiday Inn aurait dû se faire plus tôt en 2022. La covid-19, les confinements et tout ce qui a pu en découler a ralentit le chantier. Celui-ci a finalement pris fin au printemps de cette année. Ouvert depuis le 20 juin, l'établissement de la marque InterContinental Hotels Group (IHG) vit actuellement son premier été. Et Yannick Texier peut être soulagé. Le directeur du nouvel hôtel installé dans la zone de l'Aéroparc, impasse Amelia Earhart, y voit pour l'heure du passage. Un taux de 80 % d'occupation était déjà à signaler lors des tous premiers jours d'existence. « C'est parti fort, reconnaît t-il. On ne s'y attendait pas et on est content ». 


102 chambres, deux salles de réunion, une piscine... 

Le grand bâtiment de cinq étages a poussé en lieu et place de... rien. C'est une toute nouvelle zone qui s'apprête à être développée. En plus de l'hôtel, un restaurant et un parking sont aussi attendus dans les mois à venir dans le secteur de l'Aéroparc

C'est donc à à peine deux minutes de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac que l'Holiday Inn s'est implanté. C'est le groupe Les Hôtels de Bordeaux qui se charge de son exploitation et continue de se développer de façon intelligente sur la région depuis maintenant trois décennies. Ce nouvel hôtel se rajoute aux sept autres détenus par le groupe dirigé par Olivier Chopin : le B&B de Langon, le Première Classe Bordeaux Sud Pessac Bersol, le Kyriad Prestige Bordeaux Merignac, le Kyriad Direct de Cestas, le Kyriad Libourne Saint-Émilion, le Campanile Bordeaux Centre Gare Saint-Jean et The Originals City du Phare Bordeaux Merignac, situé à une poignée de mètres de l'Holiday Inn et ancien fief de Yannick Texier où il exerçait en tant que directeur.

Mais le parcours de l'homme dans le milieu hôtelier remonte à bien plus longtemps puisqu’au début des années 90, il commence à travailler aux Hôtels de Bordeaux. Passé par tous les postes, Yannick Texier quitte le groupe pour finalement y revenir en 2013. Dans cette gestion de nouvel établissement, le directeur est épaulé par Sandra Lesgoirres, une autre tête bien connue des Hôtels de Bordeaux, qui regroupent plus de 400 chambres dans le département

holiday-inn-merignac-7337974275-16x5 IHG.jpg (121 KB)

photo : IHG

Avec ses quatre étoiles, l'Holiday Inn compte 102 chambres (standards ou premium). Toutes sont équipées d'un balcon. Un luxe non négligeable. En plus d'être spacieuses, les suites sont décorées de façon moderne et épurée. Et c'est à l'image du reste de l'hôtel avec son style contemporain où de son restaurant riche de 80 couverts. Mais seuls les clients de l'hôtel auront la chance de déguster le petit déjeuner copieux ou la cuisine traditionnelle servie le soir entre les murs.

Pour ceux qui arriveraient tard à l'hôtel, un service snacking est possible à n'importe quel moment et 24 heures sur 24. L'occasion de profiter notamment des préparations d'un pizzaïolo du coin. Un bar, avec une certaine gamme de produits liquides, reste également accessible.


Une forte concurrence ?  

À tout cela se rajoutent deux salles de réunions de 50 à 100m² qui permettront aux entreprises du secteur de pouvoir organiser leurs événements professionnels (réunions, formations, team building, congrès, ...). Une salle de fitness et une piscine semi-couverte, avec une eau à plus de 25°, ne font qu'accentuer le plaisir d'être dans ce lieu qui a tendance à attirer des hommes ou des femmes d'affaire.

1440-800-LOUANE.jpg (5.93 MB)

photo : IHG

Il faut dire que Dassaut, Ariane, Thalès, Safran, Daher, Stelia Aerospace et bien d'autres entreprises foisonnent dans l'OIM (Opération d'Intérêt Métropolitain) Bordeaux Aéroparc. « Mais il y aussi des sportifs qui viennent, des familles... il n'y a pas vraiment de spécificité » conclue Yannick Texier. Aux portes de Bordeaux, à moins d'une heure de la côte d'Atlantique ou de Saint-Émilion, nul doute que les touristes (locaux ou non) pourront loger à l'Holiday Inn qui a enregistré bon nombre de passages ces derniers temps. « Il y a beaucoup de réservations au dernier moment » analyse le directeur des lieux. Un constat qui s'applique dans bien d'autres domaines depuis le passage de la covid-19. 

L'arrivée de cet Holiday Inn dans cette zone stratégique est une prise importante pour le groupe Les Hôtels de Bordeaux qui s'implante sur un territoire où la concurrence semble féroce. L'établissement s’ajoute d’ailleurs aux plus de 150 hôtels et résidences hôtelières de Bordeaux Métropole et des 10 000 chambres déjà disponibles selon les chiffres de la Chambre de Commerces d'Industrie de Gironde. « Il y a de la concurrence et  c'est bien ! Ça nous challenge ! lance  Yannick Texier. Il y en a pour tout le monde. On se complète et ce n'est pas une compétition ». 

Confiant et serin, le responsable du nouvel établissement mérignacais peut compter sur les 18 salariés qui s'activent à son bon fonctionnement. Des postes sont d'ailleurs régulièrement à pourvoir pour rejoindre cette dynamique et motivée équipe. 



[Jérôme Martin-Castéra – photo : J.M.C.]