Bordeaux, Arcachon, Hourtin, Andernos, Soulac, Libourne... le port du masque redevient obligatoire dans une douzaine de communes de Gironde


27 juillet 2021

À l'image de l'été dernier, les masques font leur retour dans les zones touristiques de Gironde. 

Comme partout en France, et notamment dans les départements à forte concentration touristique, la situation sanitaire continue de se détériorer. Selon les dernières données de Santé Publique France, en Gironde, le taux d'incidence a dépassé les 300 nouveaux cas pour 100 000 habitant.e.s. Il était précisément de 314 ce lundi soir. Une situation similaire se fait ressentir dans les Pyrénées-Atlantique (taux d'incidence de 265,5), dans les Landes (274) et en Charente-Maritime (374,6). Avec un taux de presque 119/100 000, le Lot-et-Garonne enregistre aussi une dégradation. 


Le masque de nouveau obligatoire

Face à cette « dégradation sanitaire brutale », la préfecture de Gironde, à l'image da'autres préfectures en France, a pris un arrêté concernant le port du masque. Celui-ci redevient obligatoire pour les plus de 11 ans à Saint-Émilion, à Arcachon et le Moulleau, à La Teste-de-Buch, à Lège-Cap Ferret, dans le centre-ville de Soulac-sur-Mer et dans celui d'Andernos-les-Bains. Il l'est aussi à Lacanau Océan, Hourtin plage, Carcans-Maubuisson et Carcans plage, Le Porge-Océan, Montalivet mais également dans certaines artères de Libourne (rue Gambetta, esplanade François-Mitterrand, place Abel Surchamp).

À Bordeaux, il faudra désormais être équipé d'un masque dans le périmètre où on l'a déjà été ces derniers mois et qui comprend :  le cours de la Martinique ; – le cours Portal ; – le cours de Verdun ; – la place de Tourny ; – le cours Georges Clemenceau ; – la place Gambetta ; – la rue du docteur Charles Nancel Penard ; – le cours d’Albret ; – le cours Aristide Briand, de son intersection avec le cours d’Albret jusqu’à la place de la Victoire ; – la place de la Victoire ; – le cours de la Marne ; – la rue Charles Domercq jusqu’à l’espace la prolongeant jusqu’à la Garonne ; – les berges de la Garonne côté rive gauche entre le pont Saint-Jean et le pont Chaban-Delmas. 

Une situation qui n'est pas sans rappeler celle connue l'an passé durant l'été. À la différence près qu'en 2020, la dégradation se faisait ressentir plutôt en août qu'en juillet. 

Cette nouvelle mesure rentre en application dès ce mercredi. Sur l'ensemble de la Gironde, le port du masque s'applique également  dans les marchés, brocantes, files d’attentes ou accueils collectifs de mineurs. 


Consommation d'alcool interdite sur la voie publique 

De plus, la Préfecture de Gironde a pris un autre arrêté interdisant cette fois-ci la consommation de boissons alcoolisées dans l’espace public ainsi que leur vente à emporter sur la voie publique. Un arrêté qui s'applique sur l'ensemble des communes citées ci-dessus. 

Deux arrêtés en place du 28 juillet au 31 août et soumis à des amendes en cas de transgression. 

[Jérôme Martin-Castéra - photo : Pxhere]