Football (Match de préparation) : Bordeaux brille en Champagne contre Reims, pour la dernière de Sousa (0-4)


09 août 2020

Buts : Oudin (28e), De Préville (30e), Zerkane (40e), Briand (67e s.pen).

Contre Toulouse (0-0) à Agen ce mardi 4 août, ils n'avaient pas cadré un seul tir, frôlant la correctionnelle face à des Toulousains nettement plus dangereux. Mais ce samedi 8 aôut, les Girondins ont très sensiblement haussé leur niveau de jeu et rapidement trouvé la voie d'un premier succès de la saison, pour leur 4e et avant-dernier match de préparation. Il est vrai que Paulo Sousa avait resserré son groupe, et que le onze aligné au départ (photo) avait plutôt fière allure, n'étant peut-être pas si éloigné de celui qui pourrait débuter en Ligue 1 contre Nantes au Matmut le 22 août prochain (coup d'envoi : 17h, à suivre en direct sur nos ondes). Dans un dispositif inédit mais testé depuis plusieurs matches en 3-1-4-2, les Marine et Blanc, comme lors de leurs matches précédents à St Etienne et à Agen, connurent un démarrage difficile, avec une double alerte venue de Dia (2e) puis de Cafaro (8e). Mais Hwang-Ui-Jo, plutôt inspiré, a offert un caviar à Rémi Oudin qui a ouvert le score face à son ancien club (0-1, 28e). C'est un autre ex-Rémois, Nicolas De Préville, qui a enfoncé le clou dans la foulée (0-2, 30e), toujours servi par Hwang. La meilleure défense de L1 de la saison passée se retrouvait en fâcheuse posture face à des Girondins bien plus en jambes que lors des matches précédents, malgré les absences de Sabaly, Pablo, Adli, Jovanovic ou encore Benito. Déjà prometteur à St Etienne et à Agen en seconde période, le jeune Zerkane (photo additionnelle) y allait de son premier but avec les pros après un superbe slalom au milieu d'une défense locale en perdition (0-3, 40e). En douze minutes, Bordeaux venait d'estoquer son adversaire, et allait gérer tranquillement le second acte, avec des rotations qui permirent à Cardoso (très bon à Agen), Lacoux, Mara de bénéficier de temps de jeu et à Basic (absent contre Toulouse) de revenir dans le groupe. Une faute d'Abdelhamid sur Mara a permis à Jimmy Briand de fermer le bal offensif girondin sur penalty (0-4, 67e). Bon pour le moral, et rassurant, avant le stage à St Paul-Les-Dax (40) et l'ultime répétition à Auxerre le samedi 15 août face à l'AJA (L2) de Jean-Marc Furlan (match à suivre en direct intégral sur nos ondes). Les prochaines heures diront si Paulo Sousa, dont les intentions de départ ne sont pas nouvelles, coachera toujours cette équipe en Bourgogne, ce qui semble peu probable à l'heure où nous écrivons ces lignes, ou s'il s'agira du premier match de son successeur annoncé, Jean-Louis Gasset.