Interview | « Je suis une grande rêveuse » - Aurélie Cabrel présente « Zélie La Pirate », un conte musical pour tous les âges


05 mai 2021

Aurélie Cabrel, accompagnée de son compagnon et de deux amis, a sorti à la Toussaint dernière "Zélie La Pirate", un conte musical qui fait un bien fou.

On connaissait l'Aurélie Cabrel chanteuse, musicienne, responsable de label (Baboo Music) mais aussi patronne d'hôtel-restaurant, place désormais à la Aurélie Cabrel conteuse. Entouré d'Esthen Dehut (son conjoint), d'Olivier Daguerre et de Bruno Garcia, la jeune femme d'Astaffort est à l'origine de "Zélie La Pirate". Une œuvre à la fois musicale et littéraire.


Multi-générationnel

L'idée de créer un conte est en partie née quand Aurélie Cabrel était à la recherche d'une belle histoire à raconter à ses enfants. « Je cherchais un conte avec de jolis mots, de la musique et je ne l'ai pas trouvé » explique la maman de deux pitchounes. Et puisqu'on n'est jamais mieux servi que par soi même, la lot-et-garonnaise s'est penchée sur la création de ce conte avec son compagnon et ses deux amis. La partie livre, elle, est illustrée par la québecoise Guylaine Lafleur, qu'Aurélie connaît depuis 15 ans. Les premières idées fleurissent en 2016. Chacun ayant d'autres projets, la mise en route s'est faite lentement. Durant cette période, celle qui est la fille d'un certain Francis Cabrel mettra également au monde ses deux enfants. Un autre "projet" d'une certaine façon.

 

 

Finalement, "Zélie La Pirate" est bouclée avant le premier confinement de mars 2020. Celui-ci ayant perturbé (et pas qu'un peu) le calendrier, le conte musical sort finalement le 30 octobre, date du reconfinement. « Un symbole qui veut dire beaucoup de choses pour moi » explique Aurélie Cabrel qui malgré tout a su, avec l'aide de ses équipes, trouver des alternatives pour le plaisir des jeunes et des moins jeunes.

 

 

Car oui, la magie de cette histoire c'est bien qu'elle plaira à tout le monde. « Au départ on s'était dit, puisqu'il faut des cases, qu'on serait du 5-9 ans et finalement on s’aperçoit que c'est de 0 à même pas 99 ans.. ça peut être 102. Il n'y a pas d'âge » complète Aurélie Cabrel. Les moins jeunes seront comblés par la musique, les plus jeunes par la narration, les dessins ou par l'histoire.

 

« Imaginez … Zélie,15 ans. C'est la fille du Capitaine McPherson, maître du plus célèbre navire de pirates, l'Aramacao et de Bella Rossa.  Zélie ne rêve que d'une chose : devenir pirate !
Alors pour la surveiller et lui sortir cette drôle d'idée de la tête, le Capitaine a demandé à son ami Barbemolle et son magnifique perroquet Hashtag de la surveiller de près  »

 

Avec Francis Cabrel en ouverture

Une histoire de pirate, de rêve et de famille qui semble avoir tapé dans l'oeil de Francis Cabrel. Le père d'Aurélie, qui a tout simplement « passé une tête » au studio basé à Astaffort au moment de l'enregistrement. Sous le charme du projet, l'interprète de « Te Ressembler » propose alors de signer la préface du conte. « C'est une préface écrite d'un père pour sa fille. On en oublie que c'est Francis et Aurélie Cabrel » témoigne, non sans émotion, la progéniture de l'un des artistes préférés des français.e.s. « Voilà que ma fille à qui j’ai raconté tant d’histoires dans sa chambre d’enfant vient à son tour m’en raconter une. (...) D’un coup c’était moi l’enfant, et je me suis laissé embarquer  » narre Francis Cabrel en guise d'introduction

 

 

Bientôt sur scène et grand écran ?

La presse s'est rapidement emballée pour ce beau conte qui aura connu deux confinements sur trois. Enfermés à la maison, les enfants ont notamment pu se délecter des aventures de l'adolescente pré-pirate pendant que les parents avaient le nez dans l'ordinateur. Aurélie Cabrel aura d'ailleurs reçu de nombreux messages de parents heureux : « merci ! merci ! On est en télétravail et eux sont pendant 45 minutes dans leur bulle ».

 

 

Et si les minots sont comblés, les "grands" le sont aussi. « Avec tout ce qui nous arrive, on a de plus en plus besoin de cette évasion développe la fondatrice du label Baboo Music. On a tous quelque part cet enfant là qui sommeille en nous, surtout en ce moment, où même nous, grand-parents, parents on doit tenir bon face aux enfants alors qu'on n'a pas toujours les solutions. On a besoin de revenir à l'essentiel, à ce qui nous a fait devenir ce que l'on est à l'heure actuelle ».

 

 

Une replongée en enfance onirique et plaisante dûe à la qualité des textes et de l'histoire parfaitement narrée. Inutile de revenir sur la beauté des illustrations de Guylaine Lafleur qui vous donneront également de poser vos yeux sur la partie livre.

De quoi imaginer encore plus une possible adaptation en spectacle. « Zélie sur scène c'est une priorité. On a plusieurs pistes » lance Aurélie Cabrel qui, telle "Émilie Jolie" aimerait développer son histoire sur scène alors que des interventions ont déjà eu lieu dans des écoles.


L'autrice conteuse voit même plus loin : « Et puis qui sait... peut être en long-métrage animé. Moi aussi j'ai envie de les voir bouger ces personnages ». On imagine parfaitement la chose surtout quand on sait que Guylaine Lafleur faisait partie de l'équipe à avoir réalisé le film d'animation "Les Triplettes de Belleville" qui avait connu un beau succès.

 

 

"Zélie La Pirate" n'a de toute façon pas fini de faire parler d'elle. La jeune fille et ses amis seront de retour pour la suite et le chapitre 2 prévu pour « courant 2022 » nous allèche Aurélie Cabrel. 

 

[Jérôme Martin-Castéra – illustration : Guylaine Lafleur]