Le festival MusiK à Pile n'aura pas lieu cette année mais des rendez-vous alternatifs seront tout de même proposés


27 avril 2021

Le festival phare du libournais ne pourra pas se tenir.

Comme pour l'année 2020, les équipes si dynamiques de MusiK à Pile doivent renoncer à la tenue de leur festival prévu au moins de juin dans le le parc du Château Bômale à Saint-Denis-de-Pile. « Le contexte actuel nous plonge à nouveau dans un climat d'incertitude qui nous impose de ne pas maintenir la 23ème édition bis du Festival MusiK à Pile, début juin. Nous sommes très déçus et tristes de vous annoncer cette décision pour la deuxième année consécutive » regrettent les organisateurs.

 

La Chica et Yseult aux rendez-vous

Cependant, débordant d'imagination, MKP proposera trois rendez-vous durant l'été à venir : "Les chaises musicales de MusiK à Pile" : Le premier de ces évènements se tiendra le 13 juillet à Guîtres, avec le Grand Banquet Vénézuelien. La culture de ce pays d'Amérique du Sud sera à l'honneur à travers le regard et les pratiques des guitrauds et guitraudes ayant participé au projet "Carnet de Voyage au Vénézuela". Programmée lors de l'édition avortée de l'an dernier, la chanteuse franco-vénézuélienne La Chica sera présente ce soir-là pour un concert piano-voix. « Une soirée alliant musique, arts visuels et gastronomie » nous promet t-on.

 


Rendez-vous ensuite le 23 juillet à Saint-Denis-de-Pile dans le parc Bômale pour des concerts et du spectacle vivant (l'autre dada de MusiK à Pile). La programmation sera dévoilée un peu plus tard.

 

Enfin, initialement programmée pour le printemps 2020 puis ce 7 mai, la venue d'Yseult au Château Prieuré-Marquet aura finalement lieu le 10 septembre à Saint Martin du Bois. Une soirée intitulée MusiK à Pile Wine Notes où seront aussi programmés le duo So Lune et Jackie Lynn. Vins et bonnes musiques au programme.

 

 

[Jérôme Martin-Castéra - photo : Jo Canoë]