Le point actu en Gironde et en Lot-et-Garonne


21 septembre 2021

A Laruscade, les parents se mobilisent ce mercredi soir contre les agissements du maire. Jean-Paul Labeyrie fait déjà l'objet de deux plaintes après que des élèves de l'école, située près de la mairie, aient été vigoureusement corrigés pour leur comportement. Les détails avec Jean-François Trapy, le secrétaire régional de l'Union des Associations Autonomes de Parents d'Elèves.

Mobilisation prévue demain devant la mairie de Laruscade à 17h30. Le maire, lui, se défend dans la presse de ces accusations et évoque des désaccords politiques.

Attention, un appel à la grève a été déposé pour jeudi dans l’Education nationale pour de meilleures conditions de travail et une revalorisation de salaires.

Hier, Emmanuel Macron a demandé pardon à la Communauté Harkie pour l'avoir abandonnée alors qu'elle avait combattue en Algérie aux côtés de la France. Il a promis un projet de reconnaissance et de réparation qui sera présenté avant la fin de l'année. Une annonce qui a une particulière résonnance en Lot-et-Garonne, à Bias surtout, où le souvenir du camp demeure encore très présent, il est toujours surnommé "le mouroir des harkis".

Retour sur la visite hier à Bordeaux du député de la France Insoumise, François Ruffin pour présenter son film "Debout Les Femmes" consacré aux aides à domicile. Une profession particulièrement précaire rappelle Anne Lauseig, fondatrice du collectif "La Force Invisible des Aides à Domicile".

Dans l'actualité judiciaire : le procès à Bordeaux des propriétaires de châteaux, Hubert de Boüard et Philippe Castéja, pour se défendre de "prise illégale d'intérêt" dans l'élaboration du classement 2012 des grands crus de Saint-Emilion. Ils contestent les faits.

Le report à une date inconnue du procès de Claude Alonso aux Assises de Bordeaux. Ce gourou de 80 ans est accusé de viols et d'abus de faiblesse sur plusieurs femmes à Gujan-Mestras. Il n'était pas en mesure hier d'assister à son audience pour des raisons de santé.

En revanche, à Agen, a débuté hier le procès pour viol et violences ayant causé la mort de la petite Joyanae en novembre 2017 dans la capitale lot-et-garonnaise. Au cœur des débats hier : le passé du beau-père de la victime, principal accusé.

Un accident hier à La Teste-de-Buch sur la route de Cazeau : une collision entre une moto et une voiture. Le conducteur du deux-roues, âgé de 35 ans, a été héliporté dans un état grave à Bordeaux.

A Saint-Symphorien, l'ouverture lundi du centre de balnéothérapie Aquatria. Un projet porté par deux entrepreneurs locaux, Mariel Sinoquet et Sandrine Mielczarek. Au programme : rééducation, aquabike, yoga, marche sous-marine, spa, step, relaxation, entre autres activités. Les précisions d'un des deux fondateurs, Mariel Sinoquet.

Infos, réservations et tarifs sur aquatria.fr et sur la page Facebook d’Aquatria St-Symphorien.

Bordeaux aura bientôt la visite de Nicolas Sarkozy, ancien Chef de l'Etat. Il doit assister au 76e congrès des experts-comptables qui se tiendra du 6 au 8 octobre avec pour thème "L’expert-comptable au cœur de la relance".

Enfin, un nouveau débat est organisé ce soir à 19h à Saucats pour donner son avis sur le projet de méga parc solaire. Les intéressés sont attendus à la salle de La Ruche. 

[G.L. Crédit : Pixabay]