Régionales : Nicolas Florian (LR) veut une Nouvelle-Aquitaine qui protège et partage


17 juin 2021

À quelques jours du début du premier tour des élections régionales, l'ancien maire de Bordeaux Nicolas Florian et ses soutiens veulent rassurer les électeurs. "Je sens que les gens s'intéressent de plus en plus, en tout cas les électeurs naturels, ceux de la droite et du centre, sont un peu plus impliqués, plus attentifs et ils prennent conscience qu'il y a des élections et qu'elles ont de l'importance pour la région", déclare Nicolas Florian, candidat à l'élection régionale.

 : Nicolas FLORIAN (candidat pour les Régionales de la Droite et du centre) 

"Garantir la sécurité et la qualité de vie"

Le projet de Nicolas Florian se compose en trois axes : le premier porte sur la protection du territoire. "Je veux remettre en place une politique autour de la protection et de la sécurité. Je veux lancer un pacte régional de sécurité, il y aura un vice-président qui sera en charge de la sécurité comme il y a en dans la région Île de France ou encore en Rhône-Alpes, avec des moyens pour protéger nos lycées, avec des caméras de vidéo-protection et des équipements pour la police municipale", explique l'ancien maire de Bordeaux.

: Nicolas FLORIAN (candidat pour les Régionales de la Droite et du centre) 

"Aménager et équiper tout le territoire"

Nicolas Florian souhaite rapprocher les métropoles de la région : "il n'y a pas une de mes visites sans qu'on me dise que les concitoyens se sentent éloignés de Bordeaux, des métropoles. Il y a besoin d'équilibre sur ce territoire, il faut mieux l'aménager. Je serai celui qui relancera un plan route". Nicolas Florian voudrait poursuivre avec l'Etat et la région Occitanie des lignes ferroviaire comme les deux lignes à grande vitesse (LGV) : Bordeaux-Dax et Bordeaux-Toulouse. 

 : Nicolas FLORIAN (candidat pour les Régionales de la Droite et du centre) 

"Accompagner les transitions démocratiques et écologiques"

Le dernier axe du programme de Nicolas Florian est d'accompagner les entreprises, artisans, commerçants, étudiants et bien sortir de cette crise de COVID-19 sur le plan social et économique "il faut recréer du lien social et sortir de cette crise. C'est la priorité, c'est pour ça que je parle d'accompagnement. Une action sur le développement économique, sur la jeunesse, la formation professionnelle.

: Nicolas FLORIAN (candidat pour les Régionales de la Droite et du centre) 

Un avenir flou 

Après une longue période de crise sanitaire, il faut rassurer les Néo-Aquitains : "ils ont peur de l'avenir et ils n'ont plus confiance en leurs responsables politiques. J'étais maire à l'époque, j'ai beaucoup de maires sur mes listes. Pendant la crise sanitaire, les maires et les élus locaux ont été les soldats de la République. Je veux faire passer un message à nos concitoyens, dans mes listes constituées, j'ai les gens qui sont proches de vous", lance Nicolas Florian. 

 : Nicolas FLORIAN (candidat pour les Régionales de la Droite et du centre) 

Le Poitou-Charente et le Limousin en retard sur l'Aquitaine

Pour Nicolas Florian, depuis la fusion des régions le 1er janvier 2016, le Poitou-Charentes et le Limousin ont été punis par ce regroupement. "Je comprends le sentiment d'abandon quand on habite dans la Creuse ou quand on habite dans les Deux-Sèvres. On n'est pas aussi bien traité dans ces départements que quand on habite en Gironde. Ce n'est pas tolérable. Il n'y a pas les puissants d'un côté : la Gironde et Bordeaux et ceux qui sont éloignés".

 : Nicolas FLORIAN (candidat pour les Régionales de la Droite et du centre) 

L'écologie au cœur des élections

Depuis quelques années, l'écologie et l'environnement sont au cœur des élections depuis les dégâts du réchauffement climatique : "ça me rend malade ! Il faut le combattre, je fais confiance à l'innovation, allez vers des mobilités propres comme l'hydrogène, les transitions énergétiques, il faut y aller. Par contre, je suis contre l'éolien terrestre, il y a d'autres sources : la magnétisation, la préservation de nos espaces naturels, de notre biodiversité. On doit aller vers l'innovation", conclut Nicolas Florian. 

 : Nicolas FLORIAN (candidat pour les Régionales de la Droite et du centre) 

[Par Dorian Malvesin, photos D.M]

Retrouver le programme complet de la liste "d'union Droite & Centre autour de Nicolas Florian" ici


Les autres candidats pour ces régionales en Nouvelle-Aquitaine sont Alain Rousset (PS), Edwige Diaz (RN), Geneviève Darrieussecq (LREM-Modem), Clémence Guetté (LFI-NPA), Nicolas Thierry (EELV) , Guillaume Perchet (LO), Eddy Puyjalon (Mouvement de la ruralité).