Rugby (2e journée - Top 14) Montpellier/UBB (29-19) : L’UBB se réveille trop tard et enchaîne une nouvelle défaite


10 septembre 2022

Indisciplinée et en ayant encaissé trop de points dans les 45 premières minutes, l’UBB ne parvient pas à sortir la tête de l’eau en ce début de saison. Les Bordelais enchaînent une seconde défaite consécutive sur la pelouse du MHR après celle face à Toulouse (25-26) lors de la première journée de Top 14. Inquiétant ?

Le remake de la demi-finale de Top 14 de la saison dernière, c’était l’affiche de ce samedi soir pour la deuxième journée du Top 14 entre le MHR, champion de France en titre, et l’UBB qui a échoué aux portes de la finale face à cette même équipe le 18 juin dernier (19-10). Les joueurs de Christophe Urios subissent dès le début du match les assauts montpelliérains et concèdent le premier essai de la rencontre à la 4ème minute après un franchissement en force de Brandon Paenga-AmosaEn pleine réussite au pied, Louis Carbonel profite de l’indiscipline bordelaise pour ajouter trois points (10-0) à la 13ème minute de jeu. Les Bordelais ne tardent pas à répondre au champion de France en inscrivant une minute plus tard leur premier essai par l’intermédiaire de Clément Maynadier sur un ballon porté. Un essai transformé par Matthieu Jalibert (10-7). Beaucoup pénalisés, les bordeaux et blancs sont sanctionnés par Louis Carbonel qui ajoute trois points (13-7) suite à un enchaînement de fautes sur la ligne des 40 mètres. À la 20ème minute, le MHR enfonce le clou en inscrivant un nouvel essai grâce à Alexandre Becognee qui parvient à aplatir le ballon derrière l’en-but après avoir contré un coup de pied de Matthieu Jalibert dans ses 22 mètres. Un essai transformé qui porte la marque à 20 à 7 pour Montpellier. Malgré un essai inscrit, les Bordelais réalisent un début de match particulièrement difficile : des ballons volés en touche, des approximations et de nombreuses fautes empêchent les joueurs de Christophe Urios de concrétiser leurs efforts. Dominé sur tous les aspects du jeu, Bordeaux ne se facilite pas la tâche puisque Caleb Timu écope d’un carton jaune pour un placage haut après une percée de Paolo Garbisi, tout proche d’inscrire un nouvel essai. Louis Carbonel enchaîne les pénalités alors que le score est de 26-7 à la 28ème minute de jeu. Une maîtrise montpelliéraine logique selon Christophe Urios interrogé à la mi-temps, tant son équipe est dominée et manque d’engagement. À la mi-temps, les Bordelais rentrent au vestiaire sur le score de 29 à 7 après un premier acte sous emprise montpelliéraine et un 7 sur 7 réalisé au pied par Louis Carbonel.

Un nouveau visage en seconde mi-temps

Les Bordelais reviennent des vestiaires avec de l’envie et davantage de dangerosité. Anthony Bouthier concède un carton jaune à la 44ème minute pour un en-avant volontaire mettant fin à une dangereuse percée de Yoram Moefana. Une pénalité qui permet à Clément Maynadier d’inscrire un nouvel essai sur un ballon porté similaire au seul essai inscrit en première mi-temps. 5 minutes après le retour des vestiaires, Bordeaux réduit l’écart sur le score de 29 à 14 pour Montpellier. En cette seconde période, l’UBB montre une tout autre image en proposant davantage de jeu, en prenant des initiatives et en tenant beaucoup plus le ballon. Bordeaux parvient à camper dans la moitié de terrain adversaire sans réussir à conclure malgré la volonté de mettre de la vitesse de Tani Vili, Pablo Uberti ou encore Madosh Tambwe. À l’heure de jeu, le score est toujours de 29 à 14 à l’avantage du champion de France. Fédérico Mori inscrit le troisième essai de son équipe à la 75ème minute après une accélération et un excellent travail de Madosh Tambwe. Montpellier conserve une avance de 10 points après l’échec de Zack Holmes sur la transformation. Malgré aucun point inscrit par le MHR en seconde période, il aura manqué une première mi-temps du même niveau que la seconde pour que les Bordelais s’imposent face au champion de France. "C'est compliqué de venir gagner chez le champion de France. Tu ne peux pas venir et espérer quelque chose en loupant autant de plaquage en première période. Il y a de la honte à la mi-temps et on se dit des choses. C'est difficile de réagir sur le terrain, on a voulu montrer le vrai visage de Bordeaux. C'est dommage d'avoir montré cet état d'esprit là car ce n'est pas le nôtre" analyse Maxime Lucu, demi de mêlée de l'UBB. 

L’UBB s’incline donc face à Montpellier au GGL Stadium sur le score de 29 à 19. Les joueurs de Christophe Urios affronteront Castres à Chaban-Delmas samedi 17 septembre à 15h pour la troisième journée du championnat.

[Par Dorian Malvesin à Montpellier & Bryan Nardelli, © photo Alexandre Dimou/Icon Sport]

Les réactions !

Réaction de Mahamadou DIABY, 3ème ligne de l'Union Bordeaux-Bègles.

Montpellier Rugby Union Bordeaux Bègles (10 Septembre 2022) Mahamadou DIABY, 3ème ligne UBB.jpeg (94 KB)

Réaction de Louis CARBONEL, demi d'ouverture du MHR.

Montpellier Rugby Union Bordeaux Bègles (10 Septembre 2022) Louis CARBONEL, Demi d'ouverture Montpellier.jpeg (90 KB)

Réaction de Maxime LUCU, demi de mêlée de l'Union Bordeaux-Bègles.

Montpellier Rugby Union Bordeaux Bègles (10 Septembre 2022) Maxime LUCU, Demi de mêlée UBB.jpeg (98 KB)

Réaction de Paul WILLEMSE, 2ème ligne du MHR.

Montpellier Rugby Union Bordeaux Bègles (10 Septembre 2022) Paul WILLEMSE, 2ème ligne Montpellier.jpeg (95 KB)