Rugby (4e journée - Top 14) après Bayonne / UBB (20-15) | Antoine Miquel : « On était venu avec des intentions, ils nous ont cassé la bouche »


25 septembre 2022

Comme en fin de saison dernière, l’Union Bordeaux-Bègles n’arrive toujours pas à enchaîner les bons résultats et lancer une bonne dynamique. Dès qu’elle gagne, elle perd le match suivant et c’est comme ça depuis février 2022. Les joueurs de l’UBB commencent à s’agacer et s’impatienter ce qu'explique Antoine Miquel et les questionnements sont toujours présents dans les têtes, comme si l’UBB n’arrivait pas à sortir de cette boucle. 

Antoine Miquel (3e ligne de l’UBB) :

« On doit élever notre niveau de jeu et on a continué sur des petits péchés comme en touche ou sur nos sorties de camps. On a beaucoup parlé mais on n'a pas agi sur le terrain. On avait accès tout le long de la semaine sur les mêlées et on a été dominé par Bayonne, on retiendra que ça. Sur un match où on n’existe pas forcément, on se donner la possibilité de le gagner. On était venu  avec des intentions, ils nous ont cassé la bouche, il n’y a rien dire et bravo à eux. Ce n’est pas forcément un pas en arrière, mais cette défaite fait mal. Mise à part les dix dernières minutes, il n’y a pas grand-chose à retenir. Il faut créer une dynamique positive, on doit trouver des automatisme entre nous, j’ai aucun doute, mais il ne faudra pas tarder avant que ça prenne. Ca pèse dans les têtes. »

Christophe Urios (manager de l’UBB) : 

« Le dernier quart d'heure de la première période, on fait n'importe quoi, on n'a pas su aborder la première période. On va se contenter de ce bonus défensif et on va repartir travailler. Il fallait surtout arrêter de faire des conneries. On ne devait pas faire ses choix tactiques, on a un dernier quart d'heure de la première période où on fait n'importe quoi. On a été costaud en mêlée et fragile en touche. Je pense qu'on aurait pu avoir plus d'impact, on a joué arrêté, je m'attendais à mieux notamment au niveau du 10, 12 et 13. On n'a pas su lancer notre jeu. »

IMG_3104.JPG (1022 KB)

Yoram Moefana (3/4 centre de l'UBB) : 

« Perdre ce match, c’est frustrant pour nous, on sait que la saison est longue, il faut qu’on s’accroche, on a tous pris un coup sur la tête et il faut qu’on bascule sur le prochain match, il ne faut pas trop s’attarder sur ce match. Il va falloir que la semaine prochaine on bascule sur autre chose sinon ça ne va pas le faire. Ce n’est pas inquiétant, cette saison on démarre mal et il faut s’accrocher jusqu’au bout, on doit gagner la semaine prochaine et on doit lancer notre saison. C’est vrai qu’on a l’impression de revenir en arrière, la faute vient à nous les joueurs, on doit se reprendre en main. »

IMG_3124.jpg (1.99 MB)

[Par Dorian Malvesin à Bayonne, © photo ARL : Loic Cousin & DM]